Comment choisir des croquettes pour chat ?

par | Nov 22, 2023 | guide

Les chats sont pour beaucoup un membre à part entière de la famille. C’est même dans certains cas le compagnon le plus précieux. Pour remercier ces êtres cher de partager nos vies, nous devons prendre bien soin d’eux. Leur alimentation est primordiale bien entendu, comme tout être vivant il faut que votre chat mange. Mais lorsque vous êtes confronté à des centaines de choix en matière de nourriture, il est facile de se laisser submerger par les aliments pour chats à acheter et de se contenter de prendre l’aliment le moins cher, le plus joli, le plus extérieur et le plus critiqué, avec les meilleurs taux de ci ou de ça que vous voyez. 

Cependant, tout comme vous apprenez à choisir les bons aliments pour vous-même, apprendre à choisir les aliments pour chats est plus facile que vous ne le pensez.  Ne vous inquiétez pas… nous avons tout prévu. Lisez la suite, vous qui aimez les chats.

Connaitre les besoins nutritionnels de votre chat.

Une partie du travail pour choisir la meilleure nourriture pour chats consiste à savoir quels sont les meilleurs ingrédients pour cette nourriture.  Commençons par les éléments de base : protéines, acides aminés, vitamines et minéraux et glucides.  

Protéines

Les chats sont des carnivores obligatoires. Les chats sont des mangeurs de viande et doivent en consommer pour être en bonne santé. Certaines des vitamines et certains minéraux décrits ci-dessous, comme la taurine et l’acide arachidonique, ne sont disponibles que dans les sources de viande. Votre petit chat est en fait un prédateur dans l’histoire de l’évolution et son régime alimentaire se composait essentiellement de grandes quantités de protéines, de moindres quantités de graisses et de quelques glucides.   

Les protéines contenues dans l’aliment que vous avez choisi doivent être indiquées en premier et par leur nom.  S’il est indiqué « bœuf », « poulet », « saumon » ou une autre viande nommée, c’est un bon indicateur de qualité. 

S’il est indiqué « sous-produits de viande » ou « volaille », il y a de fortes chances que vous obteniez les parties les moins souhaitables d’un animal, toutes mélangées dans ce sac de nourriture. 

CONSEIL : Si vous constatez des symptômes d’allergie alimentaire chez votre chat, essayez de changer la principale source de protéines dans sa nourriture pour commencer à comprendre l’allergie.

Acides aminés et acides gras

Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines. Les deux plus courants sont la leucine et la lysine, qui aident les chats à construire et à entretenir leurs muscles, leurs os, leur sang, leurs organes, leur peau et leur pelage. Les jeunes chats peuvent avoir des besoins énergétiques deux fois supérieurs à ceux d’un chat adulte, ce qui nécessite des niveaux de protéines plus élevés.

La taurine, l’arginine et l’acide arachidonique sont également essentiels dans les aliments pour chats. Si votre nourriture contient une viande de haute qualité, ces deux ingrédients devraient s’y trouver, car ils font partie des protéines animales. 

Vitamines et minéraux

Votre nourriture doit présenter un équilibre entre les vitamines, les minéraux et les acides aminés.  La nourriture de votre chat doit contenir :

  • de la vitamine A
  • de la vitamine B
  • de la vitamine C
  • de l’acide folique
  • B12
  • Calcium
  • Phosphore
  • Fer
  • Magnésium
  • Sodium
  • Zinc


Les vitamines et minéraux énumérés ci-dessous sont les éléments constitutifs de la santé des articulations, des os et des dents. Un régime équilibré signifie que vous n’avez pas besoin d’ajouter des compléments alimentaires à l’alimentation de votre chat. Vous devez toujours consulter votre vétérinaire avant de donner des compléments à un chat, car certains d’entre eux peuvent être nocifs pour votre compagnon félin et avoir un effet opposé à ce que nous recherchons. 

Glucides

Les glucides ont mauvaise réputation car s’ils sont consommés en excès, ils ont tendance à rester sous forme de graisse. Cependant, les glucides sont tout aussi importants que les protéines pour les chats actifs, car ils peuvent facilement métaboliser les glucides (contrairement à nous, les humains) et les utiliser lorsqu’ils ont la bougeotte et courent partout dans la maison.

Les bons glucides dans la nourriture sont

  • Riz
  • Avoine
  • Pommes de terre

Il convient de noter que les croquettes ont tendance à être plus riches en glucides que les aliments humides, lyophilisés ou frais.  Vérifiez toujours l’étiquette pour connaître la quantité de glucides par portion.


Donner la bonne quantité de croquette pas plus.


Quand vous prenez vos repas vous veillez normalement à ne pas trop manger ou au contraire souhaitez manger de quoi tenir la journée. Je vois déjà les gourmands qui disent non de la tête !! Il en va de même pour les chats. Si vous le nourrissez trop, votre chat va grossir et sera plus enclin à des problèmes de santé comme le cancer, les maladies cardiaques, le diabète, l’arthrose, les difficultés respiratoires et l’hypertension. Sachez qu’un chat peut vite devenir gourmand. Dans la nature les repas se méritent par la chasse, ils vont demander de fournir des efforts. Un animal sauvage ne mangera que ce dont il a besoin. Il saura réguler son apport en nourriture par rapport à ses besoins.
Un chat d’appartement par contre, s’il dispose d’un accès simplifié à de la nourriture illimité aura tendance à manger plus que de raison. Quand l’envie et non le besoin s’en ressentira.
D’ailleurs  il existe des gamelles anti glouton pour régler ce problème. Nous avons un article sur le choix d’une gamelle anti glouton sur amazon d’ailleurs.

La nourriture que vous achetez est probablement assortie de directives d’alimentation.  N’oubliez pas qu’il s’agit de LIGNES DIRECTRICES, pas d’évangile. Donc… si vous nourrissez votre chat selon les instructions et qu’il commence à ressembler à une grosse boule de poils, réduisez la quantité que vous lui donnez.  Vous obtiendrez probablement une certaine réaction de la part de votre compagnon félin, mais il s’adaptera après s’être plaint bruyamment pendant un certain temps.

Toutefois, s’il est vraiment en surpoids, envisagez de passer à une formule moins calorique ou de gestion du poids afin de lui donner moins de calories par portion, tout en lui apportant les nutriments nécessaires. Il suffit de lui donner moins de nourriture grasse pour qu’il souffre de malnutrition.

Alors, comment savoir si votre chat est gros ?

Vous devez pouvoir sentir ses côtes lorsque vous tenez son tronc. Il existe une manière simple de savoir si votre chat est trop gros ou trop maigre.

  • Trop maigre : les côtes, la colonne vertébrale et les os du bassin sont visibles, l’abdomen est sévèrement rentré et il n’y a pas de graisse visible. 
  • Juste ce qu’il faut : un chat bien proportionné avec des côtes légèrement visibles et un coussinet abdominal minimal. 
  • Trop gros : Côtes non visibles, pas de taille visible, et beaucoup de graisse autour du dos, du visage et des membres.

Votre animal est à quel stade de sa vie ?


De nombreux aliments indiquent qu’ils sont « complets et équilibrés pour toutes les étapes de la vie ». Cela semble très pratique, mais ce n’est peut-être pas ce qu’il y a de mieux pour votre chaton ou votre chat âgé. Tout comme les humains, les chats ont des besoins nutritionnels différents à chaque étape de leur vie, il faut donc choisir une nourriture conçue pour cette étape.  Voici ce dont les chats ont besoin à chaque étape :

Les chatons ont besoin d’une nourriture qui favorise leur croissance et qui devrait inclure une source unique de protéines comme le bœuf, l’agneau, la dinde, le poulet ou le thon. Elle doit être riche en protéines, en matières grasses et en acide folique.
Les adultes sont moins actifs que les chatons turbulents et ont besoin de moins de protéines et de matières grasses. C’est également à ce moment-là que vous devez envisager de passer à une alimentation par portions ou à une alimentation minutée pour éviter qu’ils ne se transforment en Sully ( si vous avez la référence).
Les chats âgés (il s’agit de chats de 7 ans ou plus) s’en sortent mieux avec des aliments plus pauvres en protéines et en graisses, afin qu’ils ne prennent pas de poids excessif. Veillez à ce qu’ils consomment de bonnes quantités de vitamines, de minéraux et de nutriments pour aider à renforcer leur système immunitaire âgé.  Les aliments pour seniors sont conçus pour réduire le stress sur les reins afin d’aider les chats âgés à éviter les maladies rénales.

Parfois, votre chat n’apprécie tout simplement pas la nourriture que vous lui donnez, il n’en a rien à faire que vous lui offriez des croquettes premium bio qui coute super cher le coquin. Il peut s’agir d’une allergie alimentaire, d’une moisissure dans le sac de nourriture ou simplement d’un problème de ventre. Si votre félin commence à vomir peu après avoir mangé ou se désintéresse de sa nourriture ou de ses friandises, il est temps de lui donner une nouvelle nourriture et de parler à votre vétérinaire de toute préoccupation plus profonde qu’il pourrait avoir. 

Vous trouverez forcement une nourriture avec la bonne composition pour votre chat. Le choix est vaste, aussi bien en terme de marques, de composition ou d’effet.Jetez juste un œil sur ce qui est disponible sur Amazon par exemple pour vous en donner une idée. Cliquez ici vous verrez.

CONSEIL : Lorsque vous passez du chaton à l’adulte ou de l’adulte à la personne âgée, il est important d’introduire lentement de nouveaux aliments adaptés à l’âge de votre chat, sur une période d’environ une semaine. Pareil si vous passez à de la nourriture pour chat stérilisé.

chat mange croquettes avec eau


Mélangez les aliments humides et secs


Les aliments en boîte contiennent plus d’humidité (au moins 75 %) et les chats adorent ça. Les croquettes sont très pratiques et économiques, et les chats les adorent également. Vous devez trouver un équilibre entre le prix et la nutrition, alors que faire ? Mélangez-les, bien sûr. Trouvez une bonne nourriture humide pour chats que vos chats aiment et ajoutez-la à leurs croquettes. Quelle quantité de nourriture humide devez-vous donner à votre chat ? Cela peut varier, mais une cuillerée à café le matin et le soir est un bon point de départ.  

L’avantage de donner de plus petites quantités d’aliments humides est que vous avez moins de déchets avec les chats qui sont des gourmands. Les aliments humides n’ont pas une longue durée de conservation une fois qu’ils sont à l’air libre. Et n’oubliez pas que les aliments en conserve doivent être couverts et réfrigérés après leur ouverture pour rester frais et sûrs.  

Un autre avantage de donner de plus petites quantités de nourriture humide est que vous vous assurez que vos chats ingèrent l’humidité dont ils ont besoin. Les chats, en tant qu’habitants historiques du désert, n’ont pas besoin de beaucoup d’eau.  Cependant, s’ils ne reçoivent pas assez d’eau, ils peuvent se déshydrater, devenir fébriles et commencer à vomir.  Un manque d’eau prolongé entraîne le diabète.

Vous pouvez également ajouter une garniture humide comme un spray ou un bouillon d’os à leurs croquettes pour leur donner plus de saveur, d’humidité et de nutriments. 
 

L’une des préoccupations liées au fait de nourrir les chats uniquement avec des aliments humides est l’impact négatif sur leurs dents.  En leur donnant à la fois de la nourriture humide et de la nourriture sèche, vous leur garantissez le croquant des croquettes pour les aider à nettoyer leurs dents. Vous pouvez autrement, si votre chat n’aime pas les croquettes du tout, lui procurer des friandises prévues pour nettoyer les dents.

Comme ceci disponible sur Amazon.

CONSEIL : L’analyse nutritionnelle d’un aliment sec est différente de celle d’un aliment humide.  Pourquoi ?  La teneur en eau de la nourriture humide fausse l’analyse. Lisez les étiquettes des deux types d’aliments pour avoir une idée précise de leur valeur nutritionnelle.

Renseignez-vous sur les céréales


Les céréales dans les aliments pour chats sont un sujet controversé. Vantées à l’origine comme un moyen d’éliminer les glucides gras des aliments pour chats, les scientifiques et les vétérinaires s’élèvent aujourd’hui contre les effets néfastes de l’absence de céréales dans les aliments pour chats. 

Les céréales sont une excellente source de glucides, qui sont les éléments constitutifs de l’énergie de votre chat. Cependant, une alimentation sans céréales ne signifie pas une alimentation sans glucides. 

Si votre chat est paresseux et que vous souhaitez une nourriture à faible teneur en glucides, vérifiez sur l’étiquette la quantité de glucides contenue dans la nourriture.  Ce sera un meilleur indicateur que de choisir simplement des aliments pour chats sans céréales.

Certaines personnes évoquent des allergies alimentaires chez les chats. Bien que les chats puissent avoir des allergies alimentaires, elles sont peu fréquentes.  Les allergies aux céréales sont rares. En général, les allergies alimentaires sont plus étroitement liées à la source de protéines, comme le poulet, le bœuf ou les produits laitiers. 

Les céréales complètes apportent en fait des nutriments précieux, notamment des vitamines, des minéraux, des acides gras et des fibres, au régime alimentaire du chat. Voici quelques grains entiers que vous devriez rechercher dans les aliments pour chats : 

  • Quinoa
  • Riz brun
  • Orge
  • Bulgur
  • Farro
  • Kasha

Sachez ce qu’il faut éviter

Il est tentant de vouloir partager sa nourriture humaine avec son chat, d’autant plus qu’il vous regarde si attentivement pendant que vous mangez. Ce qui pose la question de savoir quels aliments humains les chats peuvent manger.

Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments que vous ne devez JAMAIS donner à vos amis félins.  Il s’agit notamment de :

  • Le chocolat – Le chocolat est mauvais pour les chats car il peut provoquer des vomissements, de la diarrhée, des problèmes cardiaques, des tremblements musculaires et des convulsions.
  • Le lait – l’image de votre chaton en train de boire du lait dans un bol est fausse, car le lait peut causer de la diarrhée et entraîner une déshydratation.
  • Avocats – ils peuvent provoquer des vomissements et de la diarrhée chez les chats.
  • Les oignons et l’ail peuvent être mortels pour les chats, en provoquant la rupture de leurs globules rouges ou en empêchant le transport efficace de l’oxygène.
  • Raisins secs ou raisins – peuvent provoquer une insuffisance rénale
  • Œufs crus – peuvent provoquer des salmonelles, des problèmes de peau et des intoxications alimentaires. Voici un excellent article sur les avantages et les inconvénients des œufs.
  • Le poisson cru – contient une enzyme qui est toxique pour les chats et peut entraîner des convulsions et la mort.
  • Pâte à pain – les enzymes peuvent créer du CO2 et de l’alcool éthylique, qui passent dans le sang et peuvent provoquer des crises et une insuffisance respiratoire.
  • Tomates – La solanine contenue dans les tomates peut provoquer des troubles gastro-intestinaux, un ralentissement du rythme cardiaque et une léthargie.

Faites des recherches sur votre marque


Où votre marque se procure-t-elle ses protéines ? Où fabrique-t-elle ses aliments ? Comment garantit-elle la qualité des ingrédients ?

Aujourd’hui, les parents d’animaux posent beaucoup plus de questions sur les ingrédients de la nourriture de leur animal que les générations précédentes. Toute marque que vous donnez à votre chat doit être franche et transparente sur la façon dont elle se procure ses ingrédients et fabrique ses aliments. Vous devez pouvoir trouver ces informations sur la page du produit, sur le site Web de l’entreprise et dans les commentaires sur les aliments.  Vous pouvez même envisager d’appeler la société et de leur demander directement. 

Oui, il semble difficile de faire ce genre de recherche… mais avez-vous déjà essayé de comprendre pourquoi votre chat vomit partout sur votre nouvelle moquette ? Et lorsque vous l’emmenez chez le vétérinaire, vous dépensez beaucoup de temps et d’argent pour trouver ce qui ne va pas.  Vous pourriez être surpris d’apprendre que leur nourriture est le coupable. 

CONSEIL : Faites des recherches sur la nourriture que vous donnez à vos chatons. Si vous ne trouvez pas d’informations sur l’aliment, optez pour une marque plus transparente.

Une alimentation adaptée à tous les budgets


Vous avez tellement d’options en matière de nourriture pour chats : croquettes, nourriture humide en boîte, lyophilisée et crue. Comme nous l’avons déjà mentionné, la nourriture sèche est pratique et stable.  La nourriture humide est plus chère et doit être réfrigérée après ouverture, oui car si vous n’avez qu’un seul chat vous ne pourrez pas lui donner une boite de pâtées entière d’un seul coup. La nourriture lyophilisée et la nourriture crue sont les types d’aliments les plus chers et font l’objet de controverses.

Nous avons aussi les menus fait sur mesure comme chez Caats par exemple. Le coût est certes un peu plus élevé, mais vous partez sur une alimentation vraiment adaptée à votre chat, et en plus c’est fabriquer en France avec des produits issus d’un circuit court.

Alors… comment bien nourrir son animal avec un budget limité ?  

Comme nous l’avons dit précédemment, mélanger des aliments secs avec des aliments humides est un bon moyen d’améliorer la qualité de la nourriture, le goût pour les mangeurs difficiles et l’humidité dans l’alimentation d’un chat. Quels sont les autres moyens de concilier nutrition et coût ?

Proposez des poissons plus petits, comme des sardines emballées dans de l’eau, comme en-cas ou pour compléter la nourriture sèche. 
Vaporisez de l’huile de poisson sans danger pour les animaux sur les croquettes pour ajouter des oméga-3 à leur alimentation.
Versez de l’huile de saumon sur leurs croquettes pour ajouter des oméga-3 à leur régime.
Congelez du bouillon d’os sans danger pour les animaux dans des bacs à glaçons.  Décongelez-le avant l’heure des repas et versez-le sur les croquettes pour ajouter de la saveur, de l’humidité et des nutriments.
Ajoutez des viandes lyophilisées à leurs croquettes habituelles à chaque repas. 
Intégrez des aliments crus à temps partiel.  Il s’avère que de nombreuses marques d’aliments crus ont un prix comparable à celui des aliments humides en conserve.
Préparez ces délicieuses nourritures maison pour chats. N’oubliez pas de vous assurer que votre nourriture pour chat faite maison contient suffisamment de vitamines et de minéraux pour garder votre animal en bonne santé.
Ajoutez des viandes crues que vous achetez à l’épicerie à leur régime alimentaire – il s’agit notamment de gésiers, de cœurs et de foies de poulet, de morceaux de venaison et de morceaux de bœuf.

Vous pouvez également préparer vos propres aliments pour chats afin de compléter leur régime de croquettes.

Derniers articles de Blog

Solutions de grattage pour chat

Solutions de grattage pour chat

  Les chats adorent faire leurs griffes ! Ils se grattent lorsqu'ils s'étirent ou qu'ils sont détendus et lorsqu'ils jouent ou sont énergiques. Ils se grattent aussi lorsqu'ils se sentent menacés et veulent marquer leur territoire. Malheureusement, au sein de la...

lire plus
Promener les chats en laisse

Promener les chats en laisse

Les chats peuvent être entraînés à marcher en laisse, mais cela demande beaucoup de patience et de persévérance et bien qu’ils se promènent volontiers dans le jardin ou dans un parc, il est peu probable qu’ils veuillent se promener dans le pâté de maisons.

lire plus
Passer des vacances avec des chats

Passer des vacances avec des chats

De plus en plus de personnes passent leurs vacances avec leurs animaux de compagnie dans tout le pays et même à travers le monde. De nombreux propriétaires d’animaux ne peuvent tout simplement pas profiter de leurs vacances sans leurs meilleurs amis.

lire plus